Qu’est-ce que le rap ?

Qu’est-ce que le rap ?

Qu’est-ce que le rap ?

Nombreux sont les jeunes artistes qui sont intéressés par la musique de genre rap. Mais qu’est-ce que le rap ? Qu’est ce qui caractérise ce type de musique ? Et comment rapper ? Cet article donne des réponses à ces questions. Focus

Le rap : une musique originaire des États-Unis

Le rap est une forme de chanson populaire scandée ayant recours à un support musical et qui se sert de plusieurs techniques de production sonore, dont l’échantillonnage numérique. Il est lié à un mouvement artistique culturel et artistique, hip-hop. En conséquence, il s’agit d’un art qui est fondé sur cinq principaux piliers dont la musique avec le rap, le deejaying, la danse avec le break dance, le beatbox ainsi que l’art graphique avec le graffiti. Son histoire remonte au début des années 1970 aux États-Unis plus particulièrement dans les quartiers très pauvres de New York sur lesquels les jeunes improvisent leurs paroles sur une mélodie relativement rythmée. Le rap envahit la musique française pour la première fois vers les années 1990 par le biais de MC Solaaret le ministère A.M.E.R.

Au tout début, le rap tourne autour des banlieues et des différents problèmes que les jeunes y font face. A l’heure actuelle, celui-ci concerne tous les sujets et toutes les situations de la vie quotidienne des humains. Ce genre de musique se caractérise notamment par son rythme et sa sonorité. En effet, les rappeurs utilisent généralement les rythmes 2/2 ou bien 4/4 avec un tempo entre 90 et 105 pulsations par minutes. Il existe plusieurs styles de rap entre autres, Rap gangsta/bling-bling, le rap egotrip, le rap hardcore, le rap poétique, le rap conscient/ politique, le rap commercial, le rap inconscient, le rap indépendant, le west coat rap, le dirty south, le drill, la trap ainsi que le rap alternatif.

Comment rapper ?

Pour tous les jeunes artistes qui souhaitent investir dans des musiques rap, apprendre à rapper se fait en quelques étapes. En premier lieu, ceux-ci sont tenus d’écouter plusieurs raps de différents artistes. Ce qui permet notamment de se familiariser avec ce style de musique. Après avoir trouvé son style préféré, il faut rapper régulièrement jusqu’à ce que le beat soit maîtrisé parfaitement. Celui-ci peut être téléchargé sur de nombreux sites internet. Ensuite, il est recommandé d’essayer d’improviser la parole de la chanson sans la musique. Ce qui permet d’évaluer la maîtrise du rythme et de tempo. Aussi, après avoir travaillé sur différents beats, les jeunes rappeurs doivent entamer leurs propres rimes. Pour ce faire, il suffit de parler de ce qui se passe autour d’eux. Le dictionnaire de rimes est dans ce cas un allié incontournable pour trouver davantage de vocabulaires. Aussi, il est conseillé de conserver les premiers textes qui ne sont pas satisfaisants, car ceux-ci peuvent être retouchés à l’avenir. Pour tout le reste, afin de devenir un meilleur rappeur, il faut faire en sorte que le rap deviendra sa seconde nature.